Parmi les animations proposées au Pass, le “studio télé”, qui existe depuis ses débuts, permet des apprentissages multiples adaptés à tous les âges et à tous les types d’enseignement. Un outil pédagogique plein de richesses.

Le média “télévision” fait désormais partie des meubles dans toutes les chaumières, et ce, même si aujourd’hui, l’ordinateur devient un vecteur multiple et permet de s’en passer pour suivre l’actualité, le sport ou pour regarder des films et des séries.
Il n’empêche, la télévision a encore de beaux jours devant elle et il est d’autant plus pertinent d’attirer l’attention sur l’information, sa fabrication, ses sources et de susciter le questionnement que ses canaux sont nombreux et que n’importe quel quidam peut désormais jouer au “journaliste en herbe” en postant une vidéo sur internet ou en écrivant un article sur un blog. C’est l’un des objectifs poursuivis par l’animation studio du Pass, mais pas le seul.

Les coulisses de la télévision

Pénétrer dans un studio télé et découvrir les coulisses du journal télévisé, c’est une expérience qui sort des sentiers battus. Cette animation est proposée dès la 3e primaire et jusqu’à la fin du parcours scolaire, enseignement supérieur compris. Et le caractère exceptionnel de l’outil permet à chaque âge d’en retirer une expérience enrichissante et de faire des découvertes intéressantes.
Face caméras, les défis sont nombreux : être présentateur, invité, reporter ou personne interviewée au cours des reportages, établir une conduite d’émission, en discuter en équipe, créer les textes et dialogues, se positionner correctement devant la caméra, articuler, parler de façon fluide, vaincre sa timidité.

Découvrir les techniques par la pratique

Et pour ceux qui préfèrent le côté technique ou n’osent pas affronter le regard des autres, il y a la découverte des différents métiers et des technologies un peu magiques nécessaires pour créer une émission de télévision, des caméras aux micros en passant par les régies son et image et le fameux “green Key”, le fond vert utilisé pour réaliser la météo et qui permet, dans le studio du Pass, d’imaginer des reportages se déroulant aux 4 coins de la planète.
Préparer l’émission en classe, répartir le travail, travailler les sujets comme autant d’exercices de synthèse, de style ou d’expression permet de considérer la sortie au Pass et l’enregistrement de l’émission comme l’aboutissement d’un projet plus global. Mais il y a aussi ceux qui préfèrent l’improvisation et le challenge de boucler un journal télévisé en 1h30… Cours de français, d’éveil, d’éducation par la technologie : les portes d’entrée sont nombreuses et le travail transversal tout à fait possible.

Éducation aux médias

Dans les classes supérieures, le studio télé du Pass peut être un bon complément à un module d’éducation aux médias. On y propose de préparer la venue au Pass de plusieurs manières. On met à disposition des enseignants une grille d’analyse permettant de comparer plusieurs journaux télévisés du même jour pour voir comment 2 chaînes peuvent traiter les mêmes informations de façons différentes, faire des choix de sujets différents, mettre en avant une actualité plutôt qu’une autre; on attire ainsi l’attention des élèves sur le fait qu’un journal télévisé n’est pas la réalité, mais une «traduction» de la réalité par les journalistes, avec tout ce que cela comporte de subjectivité, de choix, d’ »habillage» de l’information; on décrypte quelque peu le média « image », qui fait davantage appel à l’émotion, et la façon dont ces images peuvent être manipulées ou simplement prendre un sens différent en fonction du montage.
Les élèves peuvent aussi préparer le journal télévisé qu’ils « mettront en boîte » au Pass sur base de la presse du jour ou des dépêches d’agence. Cela permet de faire des liens entre le cours de français et d’autres disciplines comme l’histoire ou la géographie, par exemple.

Outil de structuration

Certains enseignants décident aussi d’utiliser le studio télé comme outil de restitution d’une matière ou de structuration d’un travail thématique réalisé par les élèves. On pense à ces élèves bruxellois qui ont réalisé tout un JT sur la thématique du développement durable, avec reportages et invités sur le plateau, ou à cette classe de 7e professionnelle en section hôtellerie, dont le professeur de formation socio-économique a eu l’idée, pour motiver les jeunes à son cours, de leur faire créer un JT retraçant les années 70, JT qui a été diffusé en boucle dans leur restaurant d’application !
Enfin pour les élèves du secondaire supérieur ou les classes d’immersion, le studio télé peut être un excellent exercice pratique pour les cours de langues !
Le studio télé, un outil pédagogique complet et porteur qui laisse souvent d’excellents souvenirs dans les mémoires des visiteurs…et a déjà suscité aussi quelques vocations de cameramen et de journalistes !

Préparer le studio télé :

– primaires et début du secondaire : http://www.pass.be/activites/animations-1/studio-tv/les-aventuriers-2.htm?lng=fr

– 4e, 5e et 6e secondaires : http://www.pass.be/activites/animations-1/studio-tv/les-explos-acteurs-s5-s6-2.htm?lng=fr