Chaque jour, dans la salle de bain, en cuisine, au jardin… nous faisons des sciences sans forcément en avoir conscience !
En ce mercredi après-midi, après un début de semaine qui signe le retour à l’école pour certains enfants et le retour au boulot pour les parents, que diriez-vous de prendre une pause ? Partager un moment en famille dans le “laboratoire cuisine” pour préparer de fabuleux cookies, mais surtout, découvrir la science qui se cache derrière ce biscuit si apprécié des enfants.

Vite, des cookies, de quoi ai-je besoin ?

(Recette librement inspirée de la recette du chef Cyril Lignac)

Recette cookies  ingrédients

 

  • 150 gr de farine T45
  • 60 gr de cassonade brune
  • 30 gr de sucre
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 1 cc de levure chimique
  • 87 gr de beurre demi-sel
  • 1 œuf
  • Des pépites de chocolat (noir, pralinoise, blanc… au choix)

 

 

Etape 1 : Mélangez les sucres, la cassonade, la farine et la levure chimique
Etape 2 : Ajoutez le beurre ramolli et mélangez bien (avec les doigts, c’est plus sympa)
Etape 3 : Ajoutez l’œuf et mélangez encore jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène
Etape 4 : Ajoutez les morceaux de chocolat
Etape 5 : Faites un boudin avec votre pâte et placez-la 30 min au frigo
Etape 6 : Préchauffez le four 10 min à 170°
Etape 7 : A la sortie du frigo, coupez des tranches, disposez-les sur une feuille de papier sulfurisé ou sur une feuille de silicone et enfournez pendant 10 min.

Place à la dégustation !

Comment ça marche ?

Lorsque nous réalisons une recette de cuisine, différentes transformations chimiques s’opèrent en mélangeant, combinant, ajoutant différents ingrédients les uns aux autres. La chimie intervient et va transformer la matière, créer quelque chose de nouveau. Pour les cookies, c’est pareil, nous passons d’une pâte collante et molle à un biscuit ferme ou moelleux ! Faire des sciences n’a jamais été aussi appétissant…

Magie ou chimie ?

Comme dans l’exemple du gâteau au yaourt, la levure chimique – composée de bicarbonate de sodium et de pyrophosphate de sodium – va créer un gaz capable de faire monter la pâte. Comment ? Réhydratée par l’eau contenue dans le mélange, la levure chimique va réagir, entrer en action et produire du dioxyde de carbone, qui sous la forme de petites bulles, va faire monter la pâte avant de s’évaporer.

Une autre réaction qui donne un bel effet doré à nos cookies, est appelée ‘la réaction de Maillard’ bien connue en cuisine. Mis en contact lors de la cuisson, les sucres et acides aminés contenus dans les protéines vont interagir et donner une pigmentation au cookie et de nouveaux arômes.

Tout droit sortis du four

A la sortie du four, nos cookies sont chauds et moelleux. En les laissant à température ambiante quelques minutes, ils ont tendance à durcir.
Pourquoi ? L’eau contenue dans la pâte (dans le beurre et dans l’œuf) va se transformer en vapeur, sous l’effet de la chaleur, c’est le phénomène de vaporisation. En refroidissant, l’eau continue de s’évaporer et le cookie va sécher.

On reprendrait bien une petite part de science non ?