Parmi les organes du corps humain, les reins ne sont pas ceux qui sont le plus connus. Comment fonctionnent-ils ? Quel est leur rôle ? Réponse simple au Pass dans l’exposition “Mon corps, ma santé”.

Depuis sa création, le Pass, en tant que musée des sciences, consacre naturellement une exposition au corps humain : ce thème concerne tout un chacun, du plus jeune au plus âgé, mais aussi les enseignants de tous niveaux scolaires. Tout le monde se pose en effet des questions sur le fonctionnement de son corps, que ce soient les découvertes étonnées de l’enfant, les inquiétudes de l’adolescent face aux transformations ou les interrogations des aînés face aux premiers signes de maladie ou de dérèglements.

L’exposition “Mon corps, ma santé” : un basique du Pass

reins

L’exposition “Mon corps, ma santé” se renouvelle donc régulièrement pour permettre en permanence de nouvelles découvertes. Toujours basée sur la visite du corps organe par organe, la nouvelle adaptation (2018) remet l’Humain au milieu du vivant grâce à des vitrines d’anatomie comparée où l’on apprend, en observant squelettes, poumons, cerveaux et mêmes crottes, comment d’autres espèces s’adaptent à leurs conditions et leur environnement. L’exposition propose également de nouvelles expériences, dont plusieurs créées par la société montoise Hovertone.

Lou, petite fille pleine de questions

Et puis, parmi les nouveautés, on trouve les films d’animation imaginés par Anne Viel et Benjamin Gibeaux (Production http://www.cestmagnifique.fr/C’est magnifique!) : avec eux, tout paraît simple! A travers les questions de Lou, une petite fille comme tant d’autres, on comprend mieux comment interagissent nos organes dans cette grande mécanique bien ordonnée qu’est notre corps! Même les plus complexes et les moins sexys à découvrir…

Les reins : un film d’animation pour comprendre

Les reins, par exemple, ces deux petits haricots nichés dans le bas du dos… Ce sont ceux sur lesquels on s’attarde le moins sur les bancs de l’école. Ils fabriquent de l’urine : moins sexy que le cœur qui nous permet de vivre ou que le ventre, lié au plaisir de manger! Et pourtant, sans eux, …

Grâce aux questions de Lou, le rôle et le fonctionnement des reins deviennent limpides! Regardez plutôt :

 

Les reins, questions d’urine

reins

Grâce à la “manipe” interactive imaginée par Hovertone, on comprend également mieux comment fonctionnent les reins.

Eh oui : les reins sont de véritables stations d’épuration pour le corps. C’est là que le sang se débarrasse des déchets liquides et de l’eau en trop. Nos reins veillent aussi à garder l’équilibre chimique du corps en ajoutant ou en enlevant des ingrédients au sang. Du coup, notre urine en dit beaucoup sur nous, notre alimentation et notre état de santé!

 

 

 

 

 

 

 

A propos du pipi de chat, de requin..

Comme les autres organes, les reins font aussi l’objet d’une comparaison avec d’autres espèces animales, à travers les urines. Par le jeu, les visiteurs découvrent ainsi que les chiens, les chats et beaucoup d’autres animaux utilisent leur pipi pour communiquer … et même dire qui ils sont ! L’odeur dit aux autres : « C’est mon territoire », ou « Je cherche un mâle ». C’est le marquage. Ou encore que l’eau des mers et des océans, plus salée que leur organisme, peut être nocive pour les requins, les poissons et les mammifères marins si elle se concentre en trop grande quantité dans leur sang. Le requin a trouvé la parade : pour se réguler, il stocke l’urée, un composant de l’urine, dans son sang pour atteindre le même niveau de salinité que la mer ! Cette urée s’accumule et s’évacue … par la peau !

… ou de dromadaire!

reins facsimile

D’autres exemples étonnants sont cités dans l’exposition, mais arrêtons-nous encore ici sur les étonnants pouvoirs de l’urine du dromadaire : celui-ci peut survivre 45 jours dans le désert sans boire. C’est l’un des animaux les plus résistants aux maladies et aux infections du monde animal … Les scientifiques s’intéressent donc beaucoup au pissat de dromadaire … dans leurs recherches de lutte contre le cancer ! En Chine, un laboratoire a déjà réussi à créer de nouvelles cellules à partir d’échantillons d’urine!

Les reins et leurs productions sont encore un réservoir incroyable de découvertes!