Portrait d’Ornella Collura, billettiste, animatrice au Pass

  • Née le 15 octobre 1998 à Boussu  
  • Au Pass depuis le 10 octobre 2020, billettiste – animatrice
  • Habite Frameries (Framerisoise)

Qu’est-ce qui te fait te lever le matin ?

Je suis quelqu’un de très matinal et je sais que mon petit déj. m’attends. Tous les soirs, je prépare un bol à base d’avoine et de yaourt. Le lendemain matin, cela fait comme un petit gâteau, c’est trop bon !

En trois mots, comment décrirais-tu ton rôle au Pass ?

  • Accueil
  • Apprentissage
  • Interaction

Quel est ton principal défi professionnel ?

En faisant de l’animation, cela me permet d’être plus extravertie, plus à l’aise avec les publics. Je suis timide à la base et au Pass, tout me semble beaucoup plus naturel.

Si tu devais choisir un mentor, qui serait cette personne ?

Mon papa ! C’était un homme déterminé, courageux, il a toujours travaillé, un homme débrouillard, parti trop tôt, trop jeune.

Qu’est-ce que tu préfères dans ton travail ?

L’interaction, l’échange avec les visiteurs.  Quand je suis à l’accueil en billetterie, j’aime parler d’autres langues, l’apprentissage de certains mots de vocabulaire au contact d’étrangers. Il faut chaque fois adapter son discours en fonction des groupes. Trouver les mots pour que les enfants nous comprennent, les aider en s’adaptant à eux.

Anne, Ornella et Victor, animateurs au Pass

Quand était-ce la dernière fois où tu as ri aux larmes ?

Il n’y a pas longtemps, à la billetterie, il y a une des 2 portes métalliques dont les charnières ont lâché, je me suis retrouvée avec la porte en main.

Que fais-tu en cachette ?

Je mange du chocolat 🍫 (depuis Pâques, des œufs de toutes sortes) et pour le moment, je n’arrête pas c’est une catastrophe. On marche beaucoup au Pass donc cela compense.

TikTok ou Instagram ?

Instagram ! J’aime beaucoup la photo 📸. C’est le réseau où je vais le plus. TikTok je n’y comprends rien du tout.

Quelle est ta citation préférée ?

Le succès est quelque chose que tu attires par la personne que tu deviens.

Plutôt plage ou montagne ?

Plage 🏖 ! J’aime bien la randonnée mais pendant les vacances la plage c’est obligatoire. Généralement, une fois par an nous voyageons en Europe dans des pays avec de chouette plages.

Plutôt désert ou grande ville urbaine ?

Grande ville urbaine 🏙 . J’ai été habituée à avoir tout à proximité, ça serait compliqué pour moi de me retrouver dans un endroit désert.

Un menu idéal pour ce soir ?

Des pâtes au pesto rouge. Une sauce à base de tomates séchées, mélangée avec de la ricotta salée râpée. Si c’est le week-end, je vais accompagner mon plat d’un verre de blanc avec un trait de grenadine 🙂

La cause qui te mobilise ?

J’ai de plus en plus de mal avec la viande, du coup je deviens un peu végétarienne par défaut. Je dirais 🐰 la cause animale 🦎 .

Un tic, une manie, une obsession ?

Chipoter dans mes cheveux, c’est pour ça que je les attache toujours.

Ton moyen de transport préféré ?

Le bus 🚌 parce que je n’ai pas encore le permis. Je vais le passer cet été. Cela étant, j’adore la marche à pied et le train.

Qu’est-ce qui t’as manqué en 2021 et que tu rêves de faire en 2022 ?

Un bon restau avec ma bande d’amis, sans couvre-feu à raconter nos vies.

Ton expo coup de cœur au Pass ?

Celle sur la mine, le Grenier des histoires, j’ai trouvé cela triste quand elle a été réduite, j’ai un tel souvenir d’enfance.

Le Grenier des histoires fait revivre le passé minier de toute une régionAutour de la maquette de l'ancien charbonnage de Crachet

Ton expérience préférée au Pass ?

Une qui m’a bien fait rire, c’est celle dans le Lab’expo chimie et sciences de la vie avec la fusée. J’étais en 2ème, on était avec la Haute école, j’ai adoré.

Lab'expo chimie et sciences de la vie - Fusée

Une anecdote au Pass ?

A mes débuts au Pass, quand les visiteurs avaient besoin de repères, je me retrouvais à lire le plan avec eux parce que je ne connaissais pas encore les 12 000 m2 par cœur. C’est un peu un labyrinthe.