Petite balade sur le terril qui se pare tout doucement des couleurs, des odeurs et des bruits de l’automne.

Il faut s’y faire : l’été est fini! Mais pas question pour cela de rester enfermé entre ses 4 murs. La nature, en automne, revêt ses plus beaux atours, les journées sont encore lumineuses, et c’est un régal de se promener en utilisant tous ses sens, tant les couleurs, les parfums, les bruits et même les goûts de l’automne sont particuliers.

Cerisiers rouges et bouleaux jaunes

La boulaie vire au jaune.

La boulaie vire au jaune.

Le terril n’échappe pas à cette règle du changement de saison. D’ici quelques semaines, le tableau sera encore plus spectaculaire, mais d’ores et déjà, on sent l’automne arriver : les cerisiers IMG_0919commencent à se teindre de rouge, la boulaie vire au jaune, le sol se pare de mille et une feuilles. Les ronciers ont donné leurs dernières mûres, les cynorhodons (les baies de l’églantier) hésitent encore entre faire rire les garnements avec leur poil à gratter et donner tout leur bon jus de vitamine C. L’onagre est l’une des dernières à rester en fleurs et les champignons attendent leur heure!
Alors, prêts pour la balade ? Chaussez vos bottines de marche car la pente est ardue, mais là-haut, le spectacle est magnifique : une vue inégalée sur toute la région!
Et si, pour une raison ou une autre, vous ne pouvez plus monter si haut, testez le RAVeL, plus plat et plus rectiligne : il vous ménage d’autres surprises automnales…

Pour en savoir plus sur le terril, lieu de biodiversité : https://blog.pass.be/natura-2000-biodiversite-en-wallonie/