Si les chasses au trésor ont toujours existé, elles se sont fortement modernisées. Depuis mai 2000, le “géocaching” permet de partir à la découverte du monde entier, à l’aide d’un GPS, pour trouver les “caches” que des participants bénévoles mettent en place et entretiennent.

Qu’est-ce que le “géocaching?”

Comme le montre cette petite vidéo, les règles du jeu sont simples : munissez-vous d’un GPS ou d’un smartphone qui en est équipé, et rendez-vous à l’une des coordonnées répertoriées sur le site www.geocaching.com.
Une fois sur place, découvrez la cache, signez le carnet qu’elle contient pour attester de votre découverte, et remettez-la en place… L’aventure peut continuer !

Avec plus de 2 millions de caches dans le monde, ce jeu permet de découvrir des endroits inattendus.
Le Pass n’est pas en reste, puisque le terril, le Ravel, et même le site du Pass abritent des géocaches !

Des types de caches différents, pour tous les goûts.

Toutes les caches ne sont pas identiques… loin de là ! Si certaines sont faciles à trouver, d’autres sont très bien camouflées. De tailles différentes, certaines ne contiennent que le carnet à signer pour prouver son passage tandis que les plus grandes contiennent souvent des “goodies” dont vous pouvez profiter à condition de laisser quelque chose en échange.
Certaines caches demandent aussi de se creuser les méninges. À titre d’exemple, pour obtenir les coordonnées finales de la cache mystère du Pass, vous devrez relever les indices sur l’exposition du “Grenier des Histoires”, afin de calculer les coordonnées du trésor !
On trouve même des caches pour les fans de sports extrêmes (comme la plongée sous-marine, l’escalade) ou d’autres qui nécessitent du matériel particulier (une lampe à ultraviolet, des bottes ou un aimant, par exemple.) Toutes ces informations sont fournies sur la description de la cache.

Des trésors qui voyagent

Les caches contiennent parfois de drôles de petits objets, munis d’un code d’identification. On les appelle les “objets voyageurs”, et ils ont une mission. Si vous en trouvez un, connectez-vous sur le site de geocaching et entrez le code d’identification de l’objet : vous pourrez découvrir toutes les étapes que cet objet a déjà effectuées, dire que vous l’avez trouvé, et l’aider à continuer sa mission.

Tuttipass, objet-voyageur

Tuttipass, objet-voyageur

Le Pass a d’ailleurs un objet voyageur à l’image de sa mascotte “TuttiPass”, dont la mission et d’être photographié devant les musées du monde entier.

Il vient de prendre son départ, et la personne qui le transporte l’a photographié devant le BAM de Mons !

Quelques liens