Faire pousser des plantes pour fabriquer de l’électricité en profitant de leur production d’énergie naturelle : le projet de la spin-off néerlandaise Plant-e fait son petit bonhomme de chemin.

plante et électricitéParmi les différentes expérimentations qu’ils pourront découvrir dans la nouvelle exposition du Pass “Energie, les nouveaux, rêves“, les visiteurs seront sans aucun doute interpellés par une vitrine leur proposant d’allumer une lampe en la connectant à une plante au moyen de câbles. Un gadget ? Pas vraiment : cette technologie, développée par Plant-e, spin-off de l’Université de Wageningen aux Pays-Bas, a été brevetée en 2007. Elle permet de produire de l’électricité à partir de plantes, tout simplement en s’appuyant sur le processus naturel : à travers la photosynthèse, les plantes produisent de la matière organique. Une partie de celle-ci est utilisée pour leur croissance, mais une grande partie retourne à la terre via les racines. Des micro-organismes décomposent alors cettre matière organique …en libérant notamment des électrons. L’idée est donc de récupérer ces électrons grâce à une électrode pour produire de l’électricité!

Marjolein Helder et David Strik, à l’origine du projet, rêvent d’alimenter les habitations en électricité, à partir de toits de verdure…ou même de transformer des rizières en véritables centrales électriques…

Découvrez comment se passe ce processus dans cette vidéo (en anglais) :