– Propos rédigé par Nathalie, responsable pédagogique au Pass –

Ensemble, nous sommes plus forts et plus inventifs !

Contrairement à des idées encore bien ancrées, les métiers scientifiques – depuis longtemps déjà – sont des métiers d’équipe.
Aujourd’hui plus encore qu’hier, ce travail requière de la collaboration et celle-ci devient interdisciplinaire. De plus, comme on le voit et on le vit pour l’instant, le travail des scientifiques participe aux décisions liées aux grands enjeux de société…

Compétences du XXe siècle et esprit d’entraide en action

Pour faire face aux défis du XXe siècle, à l’évolution rapide et inconnue de la société et des métiers du futur, certaines compétences ont été pointées comme essentielles. Parmi elles, des compétences transversales, parfois résumées par les 4C : Créativité, Communication, esprit Critique et Collaboration[i].

L’aventure anti-Covid19 relatée ci-dessous se base totalement sur elles :

1,5 milliard de molécules contre le Covid19 vont être testées à grande vitesse grâce à une association de compétences sans précédent[ii].

Collaboration et esprit Critique : une des clés de l’innovation et de l’efficacité

Une initiative de choc : en 1 semaine en France, biologistes, médecins, informaticiens, hôpitaux, centres de recherches et de calculs se sont associés pour réaliser très rapidement, grâce à l’intelligence artificielle, le « criblage virtuel » de molécules potentiellement capables d’inhiber la réplication du virus.

La pluridisciplinarité est indispensable au développement de ce projet, nommé HT-Covid, dans le sens attendu, mais assure aussi un esprit critique quant à ses orientations.

Créativité

  • L’informatique, l’intelligence artificielle et les robots au service de notre santé

Le « Criblage virtuel » signifie qu’un très grand nombre de molécules, naturelles ou synthétiques, vont être testées à toute vitesse « in silico » (sur ordinateur), pour analyser leur potentiel d’action contre le virus.

Grâce à l’intelligence artificielle combinée à une grande puissance de calculs, médecins et biologistes en soutien sur ce projet, vont pouvoir déterminer l’action qu’une molécule spécifique pourrait avoir sur l’une ou l’autre protéine du virus.

  • Multiplier les stratégies pour viser l’efficacité

Deux stratégies de criblage virtuel se développent en parallèle :

  • S’appuyer sur l’existant : l’action de plus de 70.000 molécules déjà répertoriées vont être testées virtuellement sur plusieurs facettes du virus.
  • Développer du neuf « facile à produire » : des calculs d’intelligence artificielle vont proposer des molécules nouvelles qui seront, elles aussi, testées virtuellement pour leur action sur un composé central du virus, l’ARN replicase, (molécule qui permet au virus de se répliquer).
    Une des contraintes inclue dans le calcul des intelligences artificielles sera également que les molécules proposées soient facilement et rapidement réalisables en quantité par…. des robots.

Retour au vivant : les 500 meilleurs candidats pourront ensuite être testés in vivo pour leurs réelles aptitudes à être efficaces.

Communication- Particularité : partage !

Cette étude de 18 mois apportera sûrement des données pour la recherche fondamentale – et on l’espère aussi – pour la recherche appliquée. De plus, les résultats seront “Open source”, accessibles à tous, dans le but de permettre une évolution des recherches et des pratiques.

L’entraide, l’autre loi de la jungle

La rapidité de mise en place de cette coopération interdisciplinaire reflète l’esprit d’entraide face au danger. L’efficacité de cette attitude dans le monde vivant n’est pas nouvelle mais a été occultée par le slogan « de la loi du plus fort ». Comme relaté dans des ouvrages récents, l’entraide est indispensable et le meilleur garant du succès, de l’évolution et de la survie des espèces vivantes – dont l’homme fait partie.

Un point de vue – on l’espère intéressant – pour nous tous dans cette situation de crise et pour les jeunes générations en quête d’orientation.

 

 

 

 

[i] https://www.exclusiverh.com/articles/gpec/les-competences-cles-du-xxie-siecle-ne-sont-pas-techniques.htm

[ii] https://lejournal.cnrs.fr/articles/covid-19-15-milliard-de-molecules-passees-au-criblage-virtuel?utm_term=Autofeed&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#Echobox=1587398410

[iii] « L’entraide, l’autre loi de la jungle », Pablo Sevigne et Gauthier Chapelle, 2019, LLL edition