Moins de sorties, moins d’accès aux produits « industriels », le confinement aura au moins ça de bon, il nous invite à repenser nos modèles de consommation, à produire et à consommer différemment. Cuisiner plutôt qu’aller au restaurant, coudre et réutiliser plutôt qu’acheter neuf, cultiver ses propres fruits et légumes… les activités que l’on réalise d’abord pour « passer le temps » nous reconnecte finalement à l’essentiel…
L’hygiène et la beauté ne faisant pas exception, que diriez-vous de débuter facilement dans la tendance “SLOW COSMÉTIQUE” avec un atelier baume à lèvres 100% handmade, naturel, zéro déchet ?

Vite une expérience ! De quoi ai-je besoin ?

  • Un petit contenant (+/- 15 ml)
  • Un mini fouet
  • Un bol et un poêlon pour le bain-marie
  • ½ cuillère à café de cire en paillettes (abeille ou candelilla (cire végétale))
  • 1 cuillère à café de beurre végétal – cacao ou karité
  • 1 cuillère à café d’huile d’amande douce (ou autre huile végétale)
  • 2 gouttes de vitamine E

Faites toujours un test préalable de la préparation dans le pli du coude 48h avant l’application pour vérifier qu’il n’y ait aucune réaction.


Etape 1 : Bien désinfecter vos ustensiles soit en les passant 5 à 10 min sous l’eau bouillante (pour les ustensiles en aluminium, verre, inox), soit en les rinçant avec de l’alcool de pharmacie (pour les produits en plastique) et bien laver vos mains. Une hygiène irréprochable évite la propagation des bactéries !

Etape 2 : Chauffer l’ensemble des éléments solides (cire + beurre) au bain-marie jusqu’à la fonte totale et mélanger. Ajouter l’huile et remuez jusqu’à ce que le mélange devienne homogène. Hors du feux, ajoutez la vitamine E.

Selon vos envies, vous pouvez également ajouter quelques gouttes d’huile essentielle pour parfumer légèrement votre baume à lèvres et des colorants naturels pour lui donner une jolie teinte!

 

 


Etape 3 :
Verser aussitôt le mélange dans le contenant et attendre qu’il refroidisse soit à température ambiante soit en le plaçant quelques minutes au congélateur.

Conservation min. 6 mois.
N’oubliez pas d’étiqueter votre baume à lèvres avec la date de fabrication.
S’il change de couleur, de texture ou d’odeur au fil du temps. Jetez-le !

À vous de jouer !

 

 

 

 

Comment ça marche ?

Le terme cosmétique vient du grec “kosmêticos” qui signifie relatif à la parure.
Un produit cosmétique est défini comme suit :

« Un produit cosmétique est une substance ou une préparation destinée à être mise en contact avec les diverses parties superficielles du corps humain […] en vue, exclusivement ou principalement, de les nettoyer, de les parfumer, d’en modifier l’aspect, de les protéger, de les maintenir en bon état ou de corriger les odeurs corporelles » 

Le beurre végétal, riche en acides gras et en vitamines va nourrir, assouplir et protéger la peau.
L’huile végétale nourrit et adoucit les lèvres.
En fonction de leurs propriétés, les huiles vont jouer différents rôles : nourrir, cicatriser, apaiser, réparer…
L’huile d’amande douce utilisée dans cette recette est riche en oméga 6 et 9 et vitamines A et E.
Elle convient parfaitement pour les peaux sèches et/ou fragiles. Elle apaise, nourrit et assouplit la peau (rôle d’émollient).
Les huiles végétales contiennent également des antioxydants qui évitent l’oxydation et le rancissement du produit.
Comme pour le beurre, l’application d’un corps gras sur la peau va l'”hydrater” en limitant sa perte en eau et prévenir sa déshydratation.
La cire est une composante dite “filmogène hydrophobe”, c-à-d. qu’elle va créer un film protecteur sur la peau pour empêcher la déshydratation.
Dans la réalisation du baume, elle va également apporter de la consistance, agir comme un agent solidifiant.
La vitamine E va agir comme conservateur, éviter le développement de micro-organismes et prolonger la durée de conservation du baume.

Ce baume à lèvres est composé uniquement d’une phase huileuse/phase grasse. C’est un cosmétique dit “anhydre” qui ne contient pas d’eau.
A travers cet ensemble d’ingrédients “lipophiles”; beurre (forme semi-solide), huile (forme liquide), cire (forme solide), essentiellement composé de corps gras, ce baume à lèvres est un mélange de substances dit “miscibles” , qui se mélangent totalement l’une dans l’autre de façon homogène, sans l’intervention d’un tensioactif  et donc très simple à réaliser !

Dentifrice, crème hydratante, huile parfumée… Dans les laboratoires du Pass, on découvre la science des cosmétiques à travers de nombreuses expériences : https://pass.be/animations/