Tag "nature"

Ciel bas, moral en berne ?

Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle Sur l’esprit gémissant en proie aux longs ennuis, Et que de l’horizon embrassant tout le cercle II nous verse un jour noir plus triste que les nuits… Quand la pluie étalant ses immenses traînées D’une vaste prison imite les barreaux, Et qu’un peuple muet d’infâmes araignées Vient tendre ses filets au fond de nos cerveaux… Baudelaire le dit tellement bien.

A partir d’aujourd’hui, l’humanité vit dans le rouge

Cette année, le Jour du dépassement de la Terre tombe le 29 juillet. Pour subvenir aux besoins de l’humanité, il faudrait en réalité 1,7 Terre. Le Jour du dépassement, kézako ? C’est le jour de l’année où l’humanité a consommé l’ensemble des ressources que la planète peut régénérer en un an. Depuis 1970, la date du Jour du dépassement se dégrade. 29 décembre en 1970, 4 novembre en 1980, 11

Nouveaux locataires au Pass : des phasmes scorpions

Nouveaux locataires au Pass : une tribu de phasmes scorpions Le 17 mai, le Pass a reçu plusieurs phasmes scorpions en provenance du Musée d’Histoire Naturelle & Vivarium de Tournai. Direction l’exposition Nature 2.0 pour rejoindre leurs semblables à proximité de nos amies les blattes. Le saviez-vous ? Origine : Est de l’Australie Nourriture : polyphage, un phasme scorpion peut se nourrir de végétaux différents : ronces, chêne vert, eucalyptus…

Portrait de Manuel Dehon, animateur, conseiller scientifique au Pass

Manu, en un coup d’œil : Né à La Louvière en 1990 Au Pass depuis, 1er octobre 2019, animateur et conseiller scientifique. A toujours vécu dans la région de la Louvière, Haine-Saint-Paul. Qu’est-ce qui te fait te lever le matin ? Le soleil ! J’aime dormir mais la lumière est mon moteur. Je suis quelqu’un de très actif, une fois lancé c’est parti. En trois mots, comment décrirais-tu ton rôle au

3 raisons d’aider les oiseaux, et comment faire !

Depuis 30 ans, nos populations d’oiseaux ne cessent de diminuer. Entre la dégradation de leurs habitats, l’expansion des activités humaines, l’utilisation des pesticides et d’autres produits chimiques sur les champs et dans nos potagers… nos amis à plumes ont du mal à faire face. Mais pourquoi devrions-nous les aider ? 1/ Les oiseaux mangent des insectes qui attaquent notre potager Les oiseaux sont des véritables alliés du jardin ! Certains oiseaux

Pour des écoles plus vertes

L’association GoodPlanet lance la troisième édition de son appel à projets “Ose le vert, recrée ta cour”. Au cours des deux années précédentes, 282 écoles ont pu profiter des bourses et accompagnements personnalisés pour remettre la nature au cœur de l’école. Si vous êtes enseignant dans le fondamental ou si  vous êtes une haute école formant de futurs instituteurs, vous avez jusqu’au 30 novembre pour peaufiner votre dossier et répondre

Un potager dans mon école

Partir d’une graine et la voir se transformer, lentement, en légume ; chipoter dans la terre, arroser – ah ! ça, c’est gai ! ; « travailler » au grand air ; enfin : déguster. Quel bonheur d’avoir un potager dans son école ! En tout cas, les élèves de maternelle de l’école Saint-François d’Harchies apprécient! « Vous avez des graines de purée ? » Cette question qui fait sourire

Les bombes à graines, c’est nature !

Faire un attentat de graines, c’est semer la vie… Voici quelques conseils pour fabriquer des bombes à graines chez vous. Vous pourrez aussi en réaliser au Pass durant les congés de Noël. Les bombes à graines s’inspirent d’une technique inventée par Masanobu Fukuoka, le père de l’agriculture naturelle : pour éviter que les oiseaux ne mangent les graines avant qu’elles aient le temps de germer, il les enrobait d’argile. Ces

Le “Monde de Dory”, une menace pour les poissons chirurgiens ?

Le cinéma créateur de tendances a encore frappé !  Une semaine après la sortie du « Monde de Dory », les spécialistes craignent que le Paracanthurus Hepatus devienne l’objet de toutes les convoitises comme les poissons-clowns après « Le Monde de Nemo ». Avec plus de 46 477 021 entrées au Box-office européen, rares sont celles et ceux qui sont passés à côté du « Monde de Nemo », film à succès des studios Pixar, qui a propulsé les